03
Mai

La gestion de conflits en entreprise

La vie au bureau n’est pas souvent des plus tranquille. Nous avons bien souvent pu être confrontés à des situations compliquées à gérer : un désaccord entre collègues, des critiques de la part d’autres collaborateurs, jalousie, mauvaise volonté… La liste est longue ! Les motifs pouvant engendrer un conflit sont nombreux. En effet, un conflit arrive quand des intérêts, des manières de penser s’opposent : disputes, désaccords, conflits de pouvoirs, conflits de valeurs... Un conflit non-maîtrisé peut s’avérer avoir des conséquences négatives au sein de votre entreprise (baisse de la motivation, de la rentabilité par exemple). C’est ainsi qu’il est indispensable de voir les signes avant-coureurs de conflits et d’essayer d’agir rapidement. Le rôle en tant que Responsable est de s’assurer de la bonne ambiance et des relations sereines entre collègues. 

Work&You vous donne quelques règles concernant la gestion de conflits en entreprise !

 


Prévenir des tensions au sein de votre entreprise

Même si un conflit n’existe pas au sein de votre entreprise, il vaut mieux prévenir que guérir ! Votre rôle en tant que Manager/Responsable d’équipe/Directeur est de repérer les malentendus, de repérer de possibles tensions… Il vous faut être attentif à tous les détails que vous reconnaissez lors d’une situation conflictuelle. 

Pour cela voici 2 points qui pourraient vous aider : 

  1. Donner régulièrement un feedback auprès de vos équipes, c’est un moyen de sonder l’atmosphère présente au sein de vos équipes ; 

  2. Être à l’écoute de ses collaborateurs, il s’agit d’un point primordial en tant que Manager/Directeur/RH. Il s’agit là d’écouter les besoins de vos employés et de repérer les éventuels malentendus.


Si un conflit s’installe

Ça fait partie des aléas de la vie, des conflits peuvent survenir et nous ne pouvons pas tous les éviter. C’est une situation qu’il faut savoir gérer calmement et avec pragmatisme. 

Ainsi : 

  1. Vérifier la source du conflit et sa nature.

  2. Vérifier les personnes qui sont liées à ce conflit.

  3. Vérifier les enjeux du conflit (Est-ce Personnel ? Professionnel ?). 

  4. Écouter et discuter afin d’arriver à une solution concernant le conflit. 

 

Savoir désamorcer un conflit 

  1. Rencontrer les protagonistes individuellement : cela permettra à chacun de vous faire part de leur version des faits. Le but ici est de laisser votre collaborateur s’exprimer sans avoir l’impression d’être juger. 

  2. Organiser une rencontre entre les protagonistes du conflit : il s’agit là de faire le point entre les différents acteurs et de comprendre leurs points de divergences. Vous avez le rôle de Médiateur, c’est-à-dire que c’est vous qui devez énoncer dès le début les règles de cet entrevu afin que celui-ci se déroule correctement. 

  3. Avoir un suivi des engagements pris : une fois l’entretien terminé et le conflit amorti, vos collaborateurs se sont engagés à terminer le malentendu. Votre rôle est aussi de vous assurer que cet accord est correctement respecté afin que les relations s’apaisent et qu’un climat positif et de confiance revienne. 

 

Vous l’aurez compris, les clés d’une gestion efficace de conflits sont le dialogue, l’écoute et la compréhension ! Il s’agit là de déceler les dysfonctionnements et de faire émerger une conscience collective chez vos collaborateurs. Cela ne pourra que renforcer votre cohésion de groupe ! 

 

Source : Alexiane Dardaillon, Chargée de Communication 

Partager
Contacter Work&You

Contactez-nous
Work&You, une autre idée du recrutement