01
Avr

Le body language en entretien

Vous le savez sûrement déjà, mais votre corps parle souvent pour vous ! Votre langage corporel à un impact très important et notamment lors d’un entretien d’embauche. Le jugement d’une personne peut être rapidement fait seulement via votre “body language”. 

Lors d’un entretien d’embauche vous pouvez avoir toutes les qualités demandées, mais il y a aussi un autre point à prendre en compte et qui peut souvent faire défaut à un certain nombre de candidats. La différence peut se faire principalement sur votre attitude et le “feeling” qui peut se créer entre vous et le recruteur en face de vous !

Au-delà de votre discours lors de vos entretiens, votre corps laisse aussi transparaître votre personnalité et votre manière d’être. D’après une étude californienne, le jugement d’une personne se fait à 93% grâce au “body language” et seulement à 7% par la parole. 

Aujourd’hui Work&You vient vous livrer quelques conseils pour vous permettre de comprendre votre “body language”. 




Votre visage : ce livre ouvert

Que votre entretien se passe en visioconférence ou en présentiel, votre visage est la première chose qui viendra transparaître votre état d’esprit. Alors le mieux est d’afficher un sourire franc et amical. Le but n’étant pas d’avoir un sourire figé et faux tout au long de votre entretien bien évidemment, mais de démontrer une réelle spontanéité et de naturel. Pour les moments de concentration où vous ne souriez pas forcément, vous pouvez adopter un air décontracté afin de ne pas afficher un visage renfermé. 

 

La poignée de main 

Bon même si de nos jours que ce soit la bise ou les poignées de main, ce n’est plus trop d’actualité au vu du contexte sanitaire et des mesures sanitaires. Mais une petite piqure de rappel ne fait de mal à personne. 

Évitez à tout pris une poignée de main molle qui peut être un signe de manque de volonté et d’engagement. Mais au contraire, si vous vous engagez à serrer la main de votre interlocuteur trop fortement, cela peut être perçu comme une volonté de prendre le dessus sur cette personne. Alors le meilleur compromis et de trouver l’équilibre parfait : une poignée de main franche et non écrasante. 

 

Lors de votre entretien 

Après que votre interlocuteur vous ait invité à vous assoir, évitez de croiser votre bras et de mettre vos mains sous la table qui pourrait transmettre un signe d’absence d’envie de communiquer. Il faut montrer à travers votre gestuelle que vous avez envie de partager avec votre interlocuteur, votre expérience et votre motivation. Si vous avez l’habitude de parler avec les mains, vous pouvez conserver cette habitude qui ne fera que dynamiser votre discours. 

 

Votre posture : 

  • Tenez-vous droit, 

  • Ne pas agiter vos jambes pour éviter de faire retranscrire votre stress. Croisez-les ou bien gardez les bien droites, 

  • Gardez vos mains sur le bureau ou les accoudoirs. Évitez de tripoter vos cheveux, bijoux ou vêtement. 


Le regard

N’hésitez pas à regarder dans les yeux la personne en face de vous, pour ne pas avoir l’air de vouloir fuir son regard. Il est important de créer un contact visuel avec votre interlocuteur. Le regard est une marque de considération et fuir cela de la personne en face de vous peut faire preuve d’irrespect. 

 

Montrez votre vivacité 

Soyez tonique et évitez d’avoir un comportement “mou”. Montrez que vous avez de l’énergie à revendre et que vous êtes motivé pour le poste.



Faire des simulations d’entretiens

Rien ne vaut un petit peu d’entraînement pour arriver serein à votre réel entretien. Que ce soit en face d’une personne ou devant une caméra, le but est d’avoir un retour extérieur sur votre prestation (et oui passer un entretien, c'est un peu devenu une prestation) pour voir les points positifs et les points à améliorer. 

 

Les entretiens à distance

Si votre entretien se déroule en visioconférence, veillez à plusieurs choses : 

  • Être dans une pièce calme pour que personne ne puisse venir vous déranger ; 

  • Avoir une bonne connexion internet ; 

  • Même à distance veillez à aborder une tenue adaptée ; 

  • Appliquer les conseils vu précédemment. 


 

Maintenant vous avez quelques clés pour mieux réussir vos entretiens. 

Bonne chance !


Source : Alexiane Dardaillon, Chargée de Communication

Partager