21
Oct

Adopter le before work ? On dit oui !

Encore un nouvel anglicisme, mais quoi de mieux pour affronter l’arrivée du froid et des envies dangereuses de rester au lit le matin au chaud que de tester le ”before work” ? Serait-ce la solution pour ne pas arriver la tête dans le pâté le matin au travail et sans motivation ? Peut-être ! Work&You a testé le before work et nous allons vous l’expliquer ! 

 

Pourquoi se réveiller tôt avant d’aller au travail ? 

Pour beaucoup d’entre nous se réveiller tôt et adopter une routine matinale énergétique est impensable… Et pourtant il se pourrait que le before work remplace le traditionnel afterwork qui peut parfois se terminer à pas d’heures et créer le cycle suivant :  se coucher tard, ne pas avoir ses 8 heures de sommeil et être de mauvais pied pour aller au travail… Vous connaissez ? 

Désormais,  c’est le temps de laisser sa chance au matin, de ne plus se lever 10 minutes avant de partir. C’est le temps de prendre soin de soi le matin et d’arriver en forme au travail pour être efficace et heureux ! Nombreux sont les bienfaits d’une morning routine matinale sur le mental, le travail et le mode de vie. 


Dynamiser sa morning routine 

L’idée du Before Work a été mis en pratique par Charlotte PIGNAL, elle prône le “bouger avant d’aller travailler”, “avoir une vie avant d’aller travailler”. Elle a créé She is morning, un évènement permettant aux femmes et aux hommes de se ressourcer entre 6h30 et 9h30 le matin avant de mettre les pieds au bureau : yoga, méditation, un bon petit déjeuner, etc. 

Le before work est un moyen de dynamiser sa routine matinale en se levant plus tôt pour avoir une vie avant le travail, c’est-à-dire booster son corps, se faire plaisir avant tout. Aller courir le matin, faire du yoga, livre un livre, regarder des vidéos... Toutes sortes d’activités qui créés un sentiment de bien-être. Vous avez ensuite le temps de vous préparer et de partir sourire aux lèvres pour votre journée de travail. 


Les entreprises adoptent le concept 

De plus en plus d’entreprises s’intéressent sur le sujet. En effet, elles ont pour volonté de dynamiser et de prendre soin de leurs employés et tout comme les journées de team building, certaines mettent en place des before work de 7h30 à 9h plusieurs fois par mois. 


Comment devenir un lève-tôt ? 

Selon Charlotte PIGNAL, ce n’est pas une chose à faire du jour au lendemain. En effet, si votre corps n’est pas habitué à se lever tôt, ne le brusquez pas ! Il suffirait de se coucher vers 22h, télévision/ordinateur et smartphone éteint pour habituer son corps. C’est un choix de rythme de vie qui peut ne pas convenir à tous, mais qui peut être une découverte pour d’autres. 

 

Alors le matin, faites du sport, dansez, mangez et soyez heureux d’aller au travail par la suite, vous verrez la différence ! 



Source : Alexiane Dardaillon Chargée de Communciation

Partager